Comment améliorer sa note sur son DPE ?

Parmi les diagnostics obligatoires lors de la vente d’un bien immobilier, le DPE prend une importance considérable car il traduit le montant de la facture énergétique annuelle. Des travaux notamment d’isolation thermique permettront d’améliorer cette note.


Le Vendredi 28 février 2020
améliorer son diagnostic de performance énergétique

Si vous souhaitez vendre ou faire l’achat d’un bien immobilier autour de Rennes, vous êtes concerné par le DPE (diagnostic de performance énergétique) qu’établira un diagnostiqueur immobilier. En effet, ce document fait partie du dossier de diagnostic technique à fournir par le propriétaire lors de la vente de son logement.

Le DPE, élément important du dossier technique

Le DPE fait partie des éléments constitutifs du dossier technique accompagnant une vente immobilière et dont voici la liste :

  • Le diagnostic de performance énergétique : immeubles sauf ceux listés à l'article R.134-1 du CCH,
  • Le diagnostic amiante : immeuble avec permis de construire délivré avant le 1er juillet 1997,
  • Le diagnostic plomb : immeuble d'habitation construit avant le 1er janvier 1949,
  • Le diagnostic électricité : immeuble d'habitation avec une installation réalisée depuis plus de 15 ans,
  • Le diagnostic gaz : immeuble d'habitation avec une installation réalisée depuis plus de 15 ans,
  • Le diagnostic ERP : immeuble visé par un arrêté préfectoral,
  • Le diagnostic termites : immeuble bâti (zones délimitées par arrêtés préfectoraux),
  • Le diagnostic mérule : immeuble bâti (zones délimitées par arrêtés préfectoraux),
  • Le diagnostic assainissement non collectif : immeuble bâti non raccordé au réseau public,
  • Le métrage loi Carrez : lot de copropriété à usage d'habitation ou commercial.

Le dossier technique est particulièrement étoffé et complexe. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous assister et vous conseiller si nécessaire.

En particulier, et concernant le DPE, nous pouvons vous conseiller sur les mesures à prendre pour améliorer la performance énergétique de votre bien et le cas échéant vous orienter vers des artisans qualifiés.

En effet, ce diagnostic retient particulièrement l’attention des acquéreurs potentiels car la performance énergétique du logement aura un impact direct sur la consommation et la facture énergétiques.

Que peut-on faire pour améliorer la performance énergétique de son bien ?

Il ne faut pas se leurrer, le A est généralement réservé aux logements récents dont la construction respecte les dernières normes et utilise les techniques les plus modernes et les plus performantes du moment.

Il est toutefois possible d’améliorer notablement son résultat. En effet, le A est attribué pour une consommation inférieure à 51 kilowattheures/m² et le G, les très mauvais élèves, pour une consommation supérieure à 450 kilowattheures/m². Il apparait donc qu’il y a un fossé très important entre les deux et qu’il est possible de changer de catégorie en effectuant quelques aménagements.

Vous l’aurez compris, des travaux seront nécessaires pour améliorer la performance énergétique de votre logement et la facture peut être très élevée. Il s’agit donc de faire un arbitrage entre le coût et le bénéfice que vous pourrez en tirer en matière de prix et facilité de vente de votre bien, notamment en zone détendue.

Quels types de travaux sont envisageables ?

Tous les travaux qui améliorent l’isolation de la maison et la performance du chauffage seront pertinents et notamment :

  • le changement des fenêtres simple vitrage,
  • l'amélioration de l'isolation du toit et des murs,
  • l'installation d’un système de chauffage performant.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus