Un entrepôt Amazon bientôt en Bretagne ?

Amazon va-t-il bientôt ouvrir un entrepôt de stockage dans le Finistère ? Une transaction actée en février dernier laisserait le penser. Des élus locaux ne veulent pas du géant de l’e-commerce sur leurs terres.


Le Jeudi 18 juin 2020
amazon s'implante en Bretagne

En février dernier, le groupe QBO (Quimper Bretagne occidentale) a procédé à la vente d’un terrain situé dans la commune de Briec, dans le département du Finistère (29), terrain qui sera exploité par une multinationale qui a souhaité gardé son identité secrète.

Acheter un T3 à Rennes peut-il représenter une belle opportunité si des multinationales décident de s’implanter dans la région ?

Une multinationale qui a souhaité taire son nom

Pourtant, plusieurs indices laissent penser que le terrain vendu pourrait être destiné à l’implantation d’un entrepôt de stockage du géant Amazon. La société qui va exploiter le terrain n’a pas souhaité révéler son identité, mais l’on sait déjà qu’il s’agit d’une multinationale du secteur de l’e-commerce, dont l’activité sera liée « au stockage et à la livraison pour du commerce en ligne ».

L’entrepôt une fois construit devrait occuper une superficie de 10.000 m2, et un total de 400 emplois (100 directs et 300 indirects) pourraient être créés.

Au regard des informations qui ont été communiquées sur la vente, nombreux sont ceux qui y ont vu une opération très semblable à la tentative d’implantation d’un entrepôt Amazon à Mondeville, dans le Calvados (14), en novembre 2019.

Une future implantation déjà contestée

Cependant, bien que l’identité de l’entreprise qui va exploiter le terrain ne soit toujours pas connue du public, plusieurs voix sont persuadées qu’il s’agit d’Amazon, et se sont élevées contre cette future implantation. Les élus de l’opposition estiment que cette opération leur a été entièrement cachée.

Seuls deux élus auraient été au fait de cette transaction. La tête de liste du groupe Kemper l’écologie à gauche, s’est par ailleurs dite « choquée par le manque de débat et de transparence ». La liste Choisir l’écologie a quant à elle lancée dès février une pétition écrite et sur internet pour « dire non à l’implantation de la multinationale Amazon à Briec ».

Des arguments écologiques sont avancés mais pas que : le géant de l’e-commerce détruirait plus d’emplois physiques traditionnels qu’il ne créerait d’emploi pour Amazon.

Pour en savoir plus:
Bilan du marché immobilier dans le Finistère

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus