Le nombre de Français souhaitant acheter un bien immobilier est en progression

Alors que les taux de crédit sont de plus en plus bas, la part de Français souhaitant se lancer dans un projet immobilier a fortement augmenté.


Le Mardi 15 octobre 2019
les français intéressés par l'immobilier

Souhaitant profiter des taux bas, les Français sont nombreux à se lancer dans des projets d’achat immobilier, beaucoup plus nombreux que dans des projets de vente. Rennes Immobilier, spécialiste du marché de l’immobilier à Rennes, vous informe sur la situation et se propose de vous accompagner si vous souhaitez acheter une maison à Cesson-Sévigné.

Un déséquilibre numérique entre acheteurs et vendeurs

D’après l'Observatoire du moral immobilier réalisé par LogicImmo, le nombre de Français porteurs d’un projet immobilier a augmenté de 13% au premier semestre 2019 ( soit +400.00 personnes). Au total, 3,5 millions de Français souhaitent acquérir un bien immobilier, tandis que 2,2 millions cherchent à vendre (+100.000 personne par rapport à janvier 2019).

Il existe donc un réel rapport de force entre les acheteurs et les vendeurs puisque l’offre ne suit pas la demande. En progression de 8% sur six mois, le ratio acheteur-vendeur est toujours déséquilibré, ce qui constitue un avantage pour les vendeurs.

Une conjoncture économique favorable à l’achat

Les Français sont particulièrement confiants: les taux continuent d’être extrêmement bas (en moyenne 0,99% sur 15 ans, 1,17% sur 20 ans et 1,39% sur 25 ans) et la moitié des potentiels acheteurs estiment que les prix vont rester stables dans les six prochains mois (40% pensent qu’ils vont augmenter).

La conjoncture économique est également jugée bonne par une majorité des Français. Ils sont en effet 63% à penser que le niveau de vie va rester stable en France sur les six prochains mois (pour 21%, il va se déprécier et pour 16%, il va s’améliorer). Compte tenu de ces bons indicateurs, il semble tout à fait logique de se lancer dans un achat immobilier dès maintenant. Reste plus qu’à dénicher la perle rare parmi les peu nombreuses offres.

Pour en savoir plus:
Rennes devient doucement une métropole

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus