Immobilier locatif : faut-il faire des travaux en 2019 ?

Pour déterminer s’il est opportun de réaliser des travaux dans votre investissement locatif en 2019, veillez à prendre en compte la date d’acquisition du bien, le montant des dépenses engagées en 2018 et le caractère prioritaire ou non des travaux à effectuer.


Le Samedi 06 juillet 2019
locatif, faut-il faire des travaux en 2019?

Le passage au prélèvement à la source n’est pas sans incidence pour les revenus fonciers puisque cela impacte les éventuelles déductions fiscales auxquelles les propriétaires peuvent prétendre lorsqu’ils réalisent des travaux. Rennes Immobilier, agence immobilière à Rennes, vous explique dans quels cas il est conseillé de reporter les travaux à l’année prochaine.

Mise en place d’un crédit d’impôt exceptionnel

L’année 2019 est une année charnière en matière fiscale. Avec la mise en place du prélèvement à la source au début de l’année 2019, les revenus courants 2018 et plus particulièrement les revenus fonciers ont bénéficié d’un crédit d’impôt exceptionnel (CIMR) qui a eu pour effet de les rendre non imposables.

Pour de nombreux propriétaires ayant réalisé un investissement locatif, la question du report des travaux s’est donc posée puisque l’attrait fiscal lié à la déduction des charges devenait caduc.

Afin d’éviter un phénomène général de report des travaux, le gouvernement a donc décidé une règle fiscale transitoire qui prévoit que la déduction 2019 corresponde à la moyenne des travaux engagés entre 2018 et 2019.

D’autres éléments sont toutefois à prendre en considération pour savoir s’il est réellement intéressant de reporter des travaux ou pas.

Bien acquis en 2019 ou travaux d’urgence : pas de report nécessaire

Deux situations permettent de déduire intégralement le coût des travaux de ses revenus fonciers 2019. C’est le cas lorsque le bien a été acheté en 2019 et que le propriétaire est au régime réel mais c’est aussi le cas s’il a fallu réaliser en 2019 des travaux d’urgence nécessaires à la conservation du bien.

Dans ce cas, il n’y a aucun avantage à reporter les travaux à 2020 dans la mesure où les coûts sont intégralement déductibles.

Dans quels cas faut-il décaler les travaux à 2020 ?

Pour les propriétaires ayant réalisé un investissement locatif avant 2019, la réalisation de travaux non essentiels doit être examinée puisque la déduction de 2019 est équivalente à la moyenne des travaux effectués entre 2018 et 2019.

Si vous avez fait des travaux en 2018 mais que vous n’en réalisez pas en 2019, la moitié des dépenses effectuées en 2018 pourra être déduite au titre de l’année 2019, ce qui est une bonne nouvelle.

À l’inverse, si aucune charge pour travaux n’a eu lieu en 2018, il ne sera pas possible de déduire plus de 50% du coût des travaux 2019. Si jamais des travaux ont été engagés à la fois en 2018 et en 2019, veillez à ce que le coût des travaux de 2019 n’excède pas les dépenses de 2018. Et si jamais ceux-ci ne sont pas prioritaires, pensez à les reporter en 2020.

Rennes Immobilier, un acteur régional au service de votre projet immobilier

Agence immobilière dédiée à Rennes et ses environs, Rennes Immobilier est à vos côtés pour vous aider à concrétiser votre projet immobilier. Spécialisée dans l’achat, la vente et la location de maisons et d’appartements aussi bien anciens que neufs, l’agence a pour vocation de répondre à l’ensemble des demandes de sa clientèle.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus