Investissement immobilier ou assurance-vie : quel est le placement le plus adapté à votre profil ?

Très appréciés des Français, l’assurance-vie et l’investissement immobilier permettent de se constituer un patrimoine. Le choix de l’un ou l’autre est souvent lié à l’âge de la personne et à ses capacités financières.


Le Mercredi 08 janvier 2020
meilleur placement entre immobilier et assurance vie ?

Vous souhaitez effectuer un placement financier et hésitez entre souscrire une assurance-vie ou acheter un appartement dans Rennes centre pour un investissement locatif. Si ces deux types placement sont appréciés par les Français, l’option à retenir dépendra de votre âge, de vos envies et de vos besoins.

Investir dans l’immobilier

Très prisé pour se constituer un capital permanent, l’investissement immobilier permet de transmettre un patrimoine immobilier mais également de s’octroyer des revenus complémentaires. Le contexte financier actuel est très propice à ce genre d’investissement : les taux  de crédit immobilier sont bas et plusieurs dispositifs fiscaux sont accessibles : la loi Pinel pour les logements neufs qui sont loués vides, le LMNP pour les logements anciens ou encore le Denormandie.

Peu risqué, l’investissement immobilier doit toutefois être rentable. Obtenir une rentabilité nette intéressante est important pour pouvoir s’assurer que l’investissement en vaut la peine. Tous les emplacements ne se valent pas et le marché immobilier de certaines villes évolue plus vite que d’autres.

Avant de vous lancer dans un investissement locatif, veillez à bien prendre en compte la localisation du bien, la valeur d’achat du bien et les perspectives liées au marché de l’immobilier. Pensez également à bien prendre en considération dans votre calcul les coûts annexes liés à un achat (frais de notaire à l’achat mais également coûts d’entretien ou travaux).

Le contrat d’assurance-vie

Se hissant à la tête des placements favoris des Français, l’assurance-vie séduit par sa souplesse. Les épargnants ont en effet la possibilité de souscrire à plusieurs contrats d’assurance en même temps, ce qui permet de faire fructifier leur capital. Autre avantage à ce placement : la facilité de clore totalement ou partiellement le contrat d’assurance-vie afin de récupérer le capital et les intérêts.

La fiscalité applicable aux contrats d’assurance-vie est également très intéressante. Si le retrait total est effectué avant les quatre premières années de détention, un prélèvement forfaitaire de 35% est appliqué. Entre quatre et huit ans, le taux de prélèvement baisse à 15% et après huit ans, il passe à 7,5%.

Comment faire son choix entre investissement immobilier et assurance-vie ?

Pour savoir ce qui est le plus adapté à son profil, il convient de faire un point sur ses projets, sa capacité d’épargne mensuelle, sa situation financière ou encore son âge.

À 40 ans, avec des revenus plus importants qu’à 30 ans, un investissement immobilier permettra par exemple de se constituer un patrimoine tout en réduisant ses impôts.

À 60 ans, l’assurance-vie pourra être moins taxée et offrira plus de tranquillité d’esprit.

Pour en savoir plus:
Le rapport sur les risques liés aux balcons
Rétablissement de l'APL accession

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus