Les différentes solutions pour investir dans l’immobilier

Il existe de multiples façons de se lancer dans l’investissement immobilier : acheter sa résidence principale, louer des appartements, devenir loueur en meublés, ou faire de la location saisonnière.


Le Mercredi 27 mars 2019
investir dans la pierre, les différentes manières

Comment investir dans l’immobilier, hormis en achetant une maison à Rennes ? Il existe une multitude de façons de le faire, toutes adaptées aux budgets de départ. Chaque solution présente des risques et des avantages, et doit être étudiée selon votre profil investisseur.

Dans tous les cas, vous devriez prendre conseil auprès d’un professionnel avant de vous lancer.

Un processus qui s’étudie

Les taux d’emprunt actuels sont tels que pour certains, c’est l’occasion ou jamais de se lancer. Mais pas sans comprendre ni le processus ni les risques. Pour commencer, il faut garder la tête froide : dénicher un bien à 30 ou 40 % en dessous de sa valeur réelle et le revendre dans la foulée le double n’arrivera jamais.

Investir dans l’immobilier peut être une belle aventure et s’avérer être une opération bénéficiaire, mais vous ne ferez pas fortune du jour au lendemain ! Cela prend du temps, de la patience, et beaucoup de travail.

Dans tous les cas, le processus de l’investissement immobilier est une suite logique : on identifie les opportunités et étudie le marché, on visite des biens et négocie le meilleur prix possible, on finance avec le taux d’emprunt le plus intéressant, on crée de la valeur en investissant en travaux ou mises aux normes du bien acquis, et enfin on en tire soit un revenu locatif, soit un bénéfice de revente.

Acheter sa résidence principale

C’est l’investissement immobilier préféré des français : avantages fiscaux, plus de loyers, du temps pour les travaux, un patrimoine familial

Acheter un logement ancien et le louer

Les loyers que vous percevez au fil des ans vous permettent de rembourser votre emprunt et de faire une plus-value à la revente, si tout se passe bien et que l’évolution des prix de l’immobilier vous a été favorable durant cette période. 

Réduire ses impôts avec le déficit foncier

Se constituer un patrimoine immobilier tout en réduisant ses impôts est également une option. On parle ici d’acheter de vieux immeubles nécessitant travaux ou rénovation, et de créer davantage de frais de travaux que de rentrées locatives.

Cela engendre un déficit foncier, déductible des impôts. C’est très intéressant pour les foyers lourdement imposés ou capables de procéder aux travaux à moindres coûts.

Devenir loueur en meublé professionnel

Si votre objectif est de générer l’essentiel de vos revenus, vous pouvez vous enregistrer auprès du registre du commerce et des sociétés en qualité de loueur en meublé professionnel.

Louer un parking, un box ou un garage

Si votre budget est limité, investir dans un garage par exemple et le mettre en location est une excellente option, surtout si vous trouvez un bien de ce genre dans un quartier d’affaires ou résidentiel.

Faire de la location saisonnière

Si vous trouvez un bien intéressant dans une région particulièrement touristique, avec des besoins de logement ponctuels (station balnéaire, station de ski…) et si une gestion des locations un peu plus lourde ne vous effraie pas, vous pouvez tirer un revenu important de vos locations saisonnières.

Participer à un crowdfunding immobilier

Forme d’investissement récente, le financement participatif permet de contribuer avec un budget restreint à un projet d’investissement immobilier. Avec assez peu de garanties, toutefois.

Cette liste est non exhaustive, évidemment. La bonne façon d’investir dans l’immobilier doit être celle qui correspond à vos moyens, vos objectifs, le potentiel du bien et vos capacités à prendre des risques.

Pour en savoir plus:
Mieux vaut prévenir votre propriétaire en cas de déménagement
Analyse du budget d'achat d'un bien immobilier
Dans quel quartier acheter sa maison à Rennes ?
Guide pratique pour acheter en viager
Acheter un bien: combien de visites ?
Comment acheter quand on est pacsé ?
Quelle doit être la place de la pierre dans un patrimoine ?

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus